Site logo

La déontologie de l’avocat 

Le métier d’avocat est soumis à des règles déontologiques rigoureuses qui régissent la conduite des avocats dans l’accomplissement de leur mission.

Ces règles permettent avant tout de protéger les intérêts des clients par l’avocat. La déontologie de la profession de l’avocat est prévue par le Règlement Intérieur National (RIN) de la profession d’avocat.

Le serment de l’avocat

« Je jure, comme Avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité » Chaque avocat prête ce serment avant d’être inscrit dans un barreau.

Les règles essentielles de la profession d’avocat

L’avocat se doit d’exercer ses fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité. Il doit également respecter les principes d’honneur, de loyauté, de désintéressement, de confraternité, de délicatesse, de modération et de courtoisie. A l’égard de ses clients, il doit faire preuve de compétence, dévouement, de diligence et de prudence. L’avocat est soumis au strict respect du secret professionnel. Il.ne peut s’en délier que pour les besoins de sa propre défense devant les juridictions, ou dans le cas de déclaration ou révélation prévues et rendues obligatoires par la loi.

Indépendance

L’indépendance est le fondement de la profession d’avocat. Elle garantit que l’avocat agit en toute impartialité et liberté, sans subir d’influence extérieure, que ce soit de la part du client, des autorités judiciaires ou de tiers.

Confidentialité

La confidentialité est une obligation essentielle pour tout avocat. Elle garantit que toutes les informations échangées entre l’avocat et son client resteront secrètes. Cette règle s’applique à tous les aspects de la relation entre l’avocat et son client, y compris les consultations, les correspondances, les notes de réunion, et même le fait qu’un client ait consulté un avocat.

Conflits d’intérêts

Les avocats doivent éviter tout conflit d’intérêts qui pourrait compromettre leur indépendance ou leur impartialité. Si un tel conflit se présente, l’avocat est tenu de refuser ou de cesser son intervention.

Compétence

Les avocats doivent s’assurer qu’ils ont les compétences nécessaires pour prendre en charge une affaire. Ils doivent également maintenir et mettre à jour leurs connaissances juridiques afin de fournir le meilleur conseil possible à leurs clients.

Intégrité et honnêteté

L’intégrité et l’honnêteté sont des valeurs clés de la profession d’avocat. Les avocats sont tenus d’agir de manière honnête et digne, respectant les règles de la profession et de la loi.

Humanité

Les avocats doivent traiter tous les individus avec respect, dignité et équité, indépendamment de leur race, religion, origine nationale, âge, genre, orientation sexuelle, ou handicap. Les règles déontologiques de la profession d’avocat sont fondamentales pour maintenir l’éthique et l’intégrité du métier. Elles assurent un service juridique de qualité et la protection des droits des clients. Tous les avocats sont tenus de respecter ces principes, qui servent de fondement à leur profession.

Besoin d'un avocat ?

Poursuivre la lecture

13 Déc 2023
Tout savoir sur le bâtonnier

Dans le monde juridique, le bâtonnier occupe une position de premier plan, incarnant…

11 Déc 2023
Contrôles d’identité en France : comprendre vos droits et les procédures légales

Les contrôles d’identité sont une pratique courante en France, utilisée par les…

09 Oct 2023
Le secret professionnel

La profession d’avocat s’exerce dans le respect de la déontologie de l’avocat. Cette…