Site logo

Connaissez-vous le prêt à taux zéro : le PTZ ?

Vous souhaitez devenir propriétaire ? Alors profitez de l’aide de l’État avec l’octroi du prêt à taux zéro (PTZ). Dispositif valable jusqu’au 31 décembre 2023.

LE PTZ

Le PTZ est un prêt sans intérêt pour l’achat ou la construction de votre résidence principale. L’État prend en charge les intérêts dus sur le montant emprunté et il ne reste à votre charge, que le capital à rembourser. Toutefois, le PTZ ne peut être utilisé seul et doit compléter un prêt bancaire. C’est-à-dire que pour l’acquisition de votre bien, vous aurez 2 prêts : – un prêt à taux zéro ; – un prêt au taux du marché. Le financement peut aller jusqu’à 40% du montant total du prêt, sous conditions : – du secteur géographique ; – des revenus de l’emprunteur ; – du nombre de personnes occupant le logement.

Les conditions éligibilité?

Votre éligibilité dépendra notamment de vos ressources :
  • elles varient entre varie de 24 000 € à 118 400 € ;
  • le zonage : le lieu de votre habitation ;
  • le nombre de personnes occupant le logement.

Plafonds de l’opération d’acquisition retenus pour calculer le montant des PTZ

Nombre de personnes

 occupant le logement

Zone A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

150 000 €

135 000 €

110 000 €

100 000 €

2

210 000 €

189 000 €

154 000 €

140 000 €

3

255 000 €

230 000 €

187 000 €

170 000 €

4

300 000 €

270 000 €

220 000 €

200 000 €

5 et plus

345 000 €

311 000 €

253 000 €

230 000 €

Le PTZ finance les acHATS SUIVANTS :

– L’achat d’un logement neuf ; – L’achat d’un logement ancien avec des travaux d’amélioration. Ces travaux doivent représenter au moins 25 % du coût total de l’opération, contribuer à améliorer la performance énergétique du logement (avec un minimum requis de DPE de niveau E) et être réalisés dans les 3 ans suivant l’acquisition ; – L’achat d’un terrain et la construction d’un logement, ainsi que la transformation de locaux non destinés à l’habitation en logement; – L’achat d’un logement appartenant au parc social par son locataire, dans le cadre de la vente HLM ; – L’achat d’un logement dans lequel des travaux d’importance ont été réalisés ou seront réalisés lors de l’acquisition, le qualifiant ainsi comme un logement neuf. Ces différentes possibilités offrent une flexibilité considérable pour répondre à vos besoins spécifiques en matière d’accession à la propriété.

La durée du prêt :

Le prêt à taux zéro offre une flexibilité intéressante en termes de durée de remboursement. En effet, cette durée totale peut varier de 20 à 25 ans selon votre situation. Elle se divise en deux phases distinctes : 1) une période de différé de remboursement de 5, 10 ou 15 ans, durant laquelle vous n’aurez pas à rembourser le PTZ. Cela vous permet de concentrer vos remboursements sur le prêt principal de la banque. 2) Ensuite, vous entamerez une période de remboursement du capital s’étalant sur 10 à 15 ans. Dépêchez-vous ! Adressez votre demande directement à l’établissement de crédit de votre choix. Mais seuls les établissements financiers ayant conclu une convention avec l’État sont autorisés à accorder ce type de prêt.  

Besoin d'un avocat ?

Poursuivre la lecture

19 Avr 2024
Guide complet sur la carte Vitale : obtention, fonctionnement et sécurité

Dans un monde dans lequel l’accès aux soins de santé est plus crucial que…

17 Avr 2024
La protection universelle maladie (PUMA) : votre garantie pour une couverture santé continue

Dans un monde en constante évolution, la sécurité sociale se doit d’être un…

16 Avr 2024
La couverture santé pour les européens en France :  guide complet

S’installer en France représente une aventure passionnante et un grand…