Site logo

Quels sont les symboles de la justice ? Origines, évolutions et significations

La justice, un principe fondamental de nos sociétés, s’illustre à travers divers symboles chargés d’histoire et de significations. Ces symboles, allant de la balance à la figure de Justitia, jouent un rôle crucial dans la représentation de l’impartialité, de l’équité et de l’autorité judiciaire. Cet article explore l’origine, l’évolution et la signification de ces icônes, révélant leur importance dans notre perception de la justice.

La Balance : équilibre et impartialité

Origine historique

La balance est un symbole de justice ancien. Remontant à l’Égypte ancienne, il symbolisait l’évaluation des âmes pour l’au-delà. Lors du jugement de l’âme, il y avait la « pesée du cœur » sur une balance, effectuée par Anubis et Maât. La personne dont le cœur avait un poids inférieur à une plume se voyait octroyer la vie éternelle. Son adoption par le système judiciaire reflète l’idéal d’un jugement équilibré et mesuré.

Signification

Dans la justice, la balance représente l’équilibre entre les preuves et les arguments des parties opposées. Le juge devant parvenir à une décision équilibrée et objective. Elle est devenue le symbole universel de l’équité et de l’impartialité judiciaire.

Le bandeau

Le bandeau représente l’impartialité. Le bandeau sur les yeux de Thémis souligne l’importance de juger sans préjugé ni influence externe, en toute objectivité.

Le glaive ou l’épée : autorité et pouvoir

Rôle dans l’Antiquité

L’épée, arme tranchante, symbolisait le pouvoir et l’autorité. L’épée est associée à Némésis, déesse grecque de la vengeance, qui est l’exécutrice de la justice.

Dans la Rome antique, l’épée est devenue le glaive. Il était souvent associé aux magistrats et aux empereurs, incarnant la force de la loi.

Signification

Le glaive illustre la dualité de la justice, la protection des innocents et la sanction des coupables. Sa présence aux côtés de la balance souligne la force et la détermination nécessaires à l’exercice de la justice. Le glaive montre la force d’exécution de la Justice, qui est indispensable pour maintenir la paix sociale. En effet, le double tranchant de la glaive va « trancher » le litige et ainsi punir le coupable mais également mettre fin aux tourments de la victime.

Les Tables de la Loi

Symbole de la connaissance et du fondement juridique, le livre de loi représente la base sur laquelle repose toute décision judiciaire.

Il s’agit d’une représentation des dix commandements remis à Moïse. C’est l’image que la loi est divine et donc absolue. Après la Révolution de 1789, la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen est représentée sur des tables de loi. Cependant, elle symbolise une loi juste et égale pour tous et libre de l’arbitraire royal.

Le genou dénudé

Le genou représentait la magnanimité. Celui qui implore la pitié enlace le genou des puissants pour solliciter leur indulgence. Le roi Louis XIV a souvent été représenté par le genou dénudé. Cette image est censée représenter la clémence de la Justice.

La main de la Justice

Ce symbole a accompagné les rois de France. Il est l’emblème du pouvoir judiciaire conféré au roi par Dieu. La forme de la main prend celle de la bénédiction du Christ. Le pouce représente le roi, l’index représente la raison, le majeur représente la charité, et l’annulaire et l’auriculaire représentent la foi chrétienne.

Autres symboles de la Justice

Il existe d’autres formes de représentation de la Justice. Il peut s’agir d’animaux comme le serpent ou le lion. Le chêne est assimilé à la Justice car selon la tradition, Saint Louis (Louis IX) rendait ses décisions de justice sous un chêne.

La symbolique de la Justice se retrouve également dans l’architecture des Palais de justice mais aussi dans les tenues et robes du personnel de la justice.

La déesse Thémis et la déesse Justitia, incarnation de la Justice

Dans la mythologie

Thémis est la fille d’Ouranos et de Gaïa. C’est la sœur ainée de Cronos et la tante de Zeus. Elle est la déesse de la Justice, de la loi et de l’équité.

Elle est la deuxième épouse de Zeus, leurs enfants sont Eunomie (équité), Diké (justice) et Eiréné (paix).

Justitia, dérivée de la déesse grecque Thémis, personnifie la justice dans la Rome antique. Elle est souvent représentée avec un bandeau, une balance et un glaive, symbolisant respectivement l’impartialité, l’équilibre et l’autorité.

Influence culturelle

Thémis et Justitia sont très représentées dans l’art et la culture. Elles personnifient la justice dans les tribunaux et les institutions gouvernementales. Leurs images inspirent confiance et respect de la loi.

Conclusion

Les symboles de la justice, chargés d’histoire et de signification, restent des piliers dans la représentation et la compréhension de la justice. Leur évolution continue reflète les défis et les aspirations de nos systèmes judiciaires dans la quête d’une société plus juste et équitable.

Cet article offre un aperçu détaillé des symboles emblématiques de la justice, enrichi par une perspective historique et contemporaine. Il vise à susciter la réflexion sur l’importance de ces symboles dans la perception et la pratique de la justice dans nos sociétés modernes.

Besoin d'un avocat ?

Vous cherchez un avocat?

  • Contactez un avocat sur la plateforme
  • Explorez les profils d’avocats
  • Contactez gratuitement un avocat

Être contacté(e) par un Avocat

  • Déposez votre dossier gratuitement
  • Un avocat vous recontacte directement

Poursuivre la lecture

21 Juin 2024
Élections législatives anticipées en France : un candidat fiché S peut-il se présenter ?

Le 9 juin 2024, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la dissolution…

19 Juin 2024
Comment s’inscrire sur les listes électorales pour les élections législatives anticipées de 2024

Les prochaines élections législatives anticipées en France auront lieu le 30 juin 2024…

14 Juin 2024
Arrêt de la CJUE du 13 juin 2024 : condamnant la Hongrie pour non-respect du droit d’asile

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu un arrêt majeur le 13…