Site logo

Protection de l’identité d’une entreprise : différences et stratégies pour le nom commercial, la marque, le logo, l’enseigne et le nom de domaine

Dans un univers commercial et numérique en constante évolution, il est essentiel pour toute entreprise de se distinguer et de protéger efficacement l’identité de sa marque.

Cet article vise à expliquer les concepts de nom commercial, marque, logo, enseigne et nom de domaine. Il est important de connaître leurs différences, leur importance et la manière dont ils peuvent être protégés pour assurer la pérennité et l’authenticité de votre entreprise sur le marché.

Qu’est-ce que le nom commercial ou professionnel de votre entreprise ?

Le nom commercial (pour les commerçants) ou professionnel (pour les artisans et les professions libérales) est la pierre angulaire de l’identité d’une entreprise.

Le nom utilisé permet de distinguer et d’identifier l’activité commerciale. Ainsi, il s’agit avant tout d’un outil de communication. Il permet aux clients de connaître votre activité.

Il peut être composé du nom de famille du gérant, d’un pseudonyme, ou d’un terme inventé. Le choix de ce nom est libre et facultatif.

Ce nom apparaît sur tous les supports de communication de l’entreprise, tels que les cartes de visite, le papier à en-tête de l’entreprise, les contrats et les factures.

Comment protéger le nom commercial ou professionnel d’une entreprise ?

La propriété du nom commercial est acquise dès sa première utilisation officielle. Pour éviter toute contestation, il est recommandé de vérifier sa disponibilité via les bases de données de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) avant son adoption.

Pour avoir plus d’informations sur ce sujet, consultez notre article dédié.

Qu’est-ce qu’une marque ?

Selon l’article L711-1 alinéa 1 du Code de la propriété intellectuelle :

    « La marque de produits ou de services est un signe servant à distinguer les produits ou services d’une personne physique ou morale de ceux d’autres personnes physiques ou morales ».

La marque représente tout élément visuel identifiant de manière unique les produits ou services d’une entreprise (nom, slogan, logo). Elle joue un rôle crucial dans la différenciation face à la concurrence.

Comment protéger sa marque ?

La protection de la marque se fait par un dépôt auprès de l’INPI, garantissant une protection pour dix ans, renouvelable indéfiniment (article L712-1 du Code de la propriété intellectuelle). .

Le processus comprend la vérification de la disponibilité de la marque et son dépôt officiel, avec des coûts variables (50 € à 300 €) selon l’étendue de la protection souhaitée.

Le logo et l’enseigne, les visages de votre entreprise

Le logo est un symbole graphique associé à la marque, tandis que l’enseigne désigne la représentation physique de cette marque sur un lieu de commerce. Ces éléments sont essentiels pour l’identification visuelle de l’entreprise auprès des consommateurs.

Comment protéger votre logo et votre enseigne ?

Ils peuvent être protégés en tant que marque ou en tant que dessins et modèles (2D ou 3D), auprès de l’INPI, offrant une protection adaptée à leur nature et à leur utilisation.

Pour les dessins et les modèles en 2D et en 3D, le coût est de 70 €, pour une protection de 5 ans.

Nom de domaine, votre adresse dans le monde numérique

Le nom de domaine joue un rôle essentiel dans l’identification et l’accessibilité de votre site internet sur le web. Il sert de point de repère numérique unique permettant aux internautes de trouver facilement votre entreprise en ligne.

En choisissant un nom de domaine pertinent, vous communiquez efficacement sur votre activité, attirez une clientèle ciblée et développez votre réputation commerciale. La singularité du nom de domaine est cruciale, elle assure que votre site web ne sera pas confondu avec celui d’une autre entité sur internet.

Avant de vous lancer dans la réservation, il est impératif de vérifier que le nom choisi n’est pas déjà pris par un autre site. Ceci vous garantit son unicité et sa pertinence pour votre marque.

Comment protéger le nom de domaine de votre entreprise ?

La protection de votre nom de domaine commence par une vérification approfondie de sa disponibilité et de l’absence de conflit avec des marques déposées. Cela, afin d’éviter toute potentielle action en concurrence déloyale ou en contrefaçon.

Cette démarche préventive comprend la consultation de registres de noms de domaine, tels que le service « Whois » (ou le registre Afnic pour les noms de domaine en .fr).

Il faut aussi effectuer une vérification auprès de l’INPI pour s’assurer que le nom ne porte pas atteinte aux droits de propriété intellectuelle d’autres entreprises.

Une fois la disponibilité confirmée, la réservation du nom de domaine s’effectue selon le principe du “premier arrivé, premier servi », en s’adressant à un bureau d’enregistrement compétent (par exemple à l’Afnic ou l’Icann). Vous obtenez la propriété du nom de domaine pour une période allant à 10 ans. À l’expiration de ce délai, il faudra renouveler votre demande, sinon le nom de domaine retombe dans le domaine public.

Pour une sécurité accrue, il est judicieux d’enregistrer votre nom de domaine en tant que marque auprès de l’INPI. Vous obtenez ainsi une double couche de protection contre les usurpations et les litiges potentiels. Cette approche stratégique assure la sauvegarde de votre identité numérique et la pérennité de votre présence en ligne.

Conclusion

La création et la protection des éléments d’identité d’une entreprise sont importants pour sécuriser la marque et l’image de l’entreprise sur le long terme. Chaque composant, qu’il s’agisse du nom commercial, de la marque, du logo, de l’enseigne ou du nom de domaine, joue un rôle spécifique dans l’édification et la défense de votre présence sur le marché.

Pour obtenir un accompagnement dans toutes ces démarches et assurer la meilleure protection de l’identité de votre entreprise, il est recommandé d’être assisté par un avocat spécialisé.

Besoin d'un avocat ?

Poursuivre la lecture

04 Avr 2024
Contrat d’appui au projet d’entreprise (Cape) : guide complet pour futurs entrepreneurs

Le chemin de l’entrepreneuriat est semé d’incertitudes et de défis. Pour les…

29 Mar 2024
Siren et Siret : les clés de l’identification des entreprises en France

Pour pouvoir identifier efficacement une entreprise, il existe des outils qui en…

26 Mar 2024
La micro-entreprise : guide complet des étapes clés et formalités

Dans l’univers entrepreneurial, la micro-entreprise se distingue comme un régime…