Site logo

Le GIEC, un acteur clé dans la compréhension du changement climatique

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) joue un rôle primordial dans la compréhension mondiale du changement climatique. Fondé en 1988, cet organisme international évalue scientifiquement les informations sur l’évolution du climat, ses impacts potentiels et explore les stratégies d’adaptation et d’atténuation.

Quel est le rôle du GIEC ?

Le GIEC est le résultat d’une collaboration entre l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). Composé de 195 États membres, il a pour mandat de fournir une évaluation objective de l’information scientifique, technique et socio-économique pertinente pour comprendre le changement climatique.

Comment fonctionne le GIEC ?

Le GIEC fonctionne grâce à la participation active de ses États membres qui se réunissent en assemblée plénière annuelle ou biannuelle. La France, par exemple, joue un rôle actif au sein du GIEC via la Direction du climat, de l’efficacité énergétique et de l’air des ministères de la Transition Écologique et de la Cohésion des Territoires et de la Transition Énergétique.

La structure organisationnelle du GIEC

  • L’assemblée générale : elle est le cœur de la prise de décision du GIEC où chaque membre dispose d’une voix.
  • Le bureau du GIEC : composé de 34 membres scientifiques, dont le président et trois vice-présidents. Le bureau du GIEC représente la diversité géographique et les différentes disciplines de ses membres. C’est l’organe exécutif du GIEC.

Les groupes de travail

Le GIEC est structuré en trois groupes de travail et une équipe spéciale :
  • Groupe de travail 1 : il étudie les aspects scientifiques du système climatique et de l’évolution du climat.
  • Groupe de travail 2 : il s’occupe des impacts, de l’adaptation et de la vulnérabilité des systèmes socio-économiques et naturels liés au changement climatique.
  • Groupe de travail 3 : il évalue les solutions pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.
  • L’équipe spéciale : développe et améliore la méthodologie pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre.

Quel est l’objectif des rapports du GIEC ?

Les rapports du GIEC, basés sur des études scientifiques rigoureuses, jouent un rôle crucial dans les politiques climatiques mondiales. Ils sont fondamentaux pour les négociations internationales sur le climat, notamment dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris de 2016. L’accord de Paris de 2016 est un traité international sur les changements climatiques. Son objectif est de contenir l’augmentation de la température mondiale. Ce traité est juridiquement contraignant.

Le processus d’élaboration des rapports

Le processus d’élaboration des rapports du GIEC implique plusieurs étapes clés et la participation de scientifiques du monde entier. Ce processus transparent et collaboratif assure la crédibilité et la fiabilité des informations.

L’importance des contributions scientifiques

Le GIEC ne mène pas de recherches originales, mais compile et synthétise les travaux existants pour offrir une vision globale des connaissances actuelles sur le changement climatique. Des centaines de scientifiques, dont beaucoup de Français, contribuent bénévolement à cet effort.

Financement et ressources

Le budget du GIEC, d’environ 6 millions d’euros par an, est financé par les contributions volontaires des États membres. La France, par exemple, a significativement contribué au budget du GIEC, reflétant son engagement envers la recherche climatique.

En conclusion

Le GIEC est un pilier dans la lutte mondiale contre le changement climatique. Ses évaluations scientifiques rigoureuses fournissent une base essentielle pour les décideurs politiques et la société civile, et contribuent à façonner une réponse globale et éclairée aux défis climatiques actuels.

Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à consulter notre annuaire d’avocats.

Poursuivre la lecture

01 Mar 2024
La pêche de loisir en mer : un guide complet

La pêche de loisir en mer offre une évasion incomparable pour les amateurs de la mer…

29 Fév 2024
Les subtilités de la pêche en eau douce : un guide juridique essentiel

La pêche en eau douce est plus qu’un simple loisir ; c’est une passion qui…

05 Fév 2024
La votation parisienne sur les SUV : un modèle de consultation locale pour une mobilité durable

Dans un contexte dans lequel les enjeux environnementaux et de mobilité urbaine…